• Exploitation

    « Toute personne âgée ou toute personne handicapée a droit d’être protégée contre toute forme d’exploitation.

    Telle personne a aussi droit à la protection et à la sécurité que doivent lui apporter sa famille ou les personnes qui en tiennent lieu. »

    - Charte des droits et libertés de la personne, RLRQ, c. C-12, art. 48

    Description
  • Âgisme - définition

    « Discrimination en raison de l’âge, par des attitudes hostiles ou négatives, des gestes préjudiciables ou de l’exclusion sociale. »

    - MINISTÈRE DE LA FAMILLE DU QUÉBEC – SECRÉTARIAT AUX AÎNÉS, Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022, Québec, Gouvernement du Québec, 2017, p. 18

    Description
  • Mission

    « Prendre acte du vieillissement démographique et réfléchir à la mise en œuvre du droit pour les personnes aînées, ou certaines d’entre elles, apparaît nécessaire afin de mettre en lumière des problématiques sociales ou juridiques et d’être en mesure de proposer des pistes d’action et de solution. »

    - Christine MORIN, « Éléments de réflexion sur un droit des aînés » dans Christine Morin, dir., Droit des aînés, Montréal, Éd. Yvon Blais/Thomson Reuters, 2020, p.1 à la p.11

    Texte
  • Genre et vieillissement

    « Historiquement, les femmes ont acquis le droit à la scolarisation, le droit de vote, le droit à la libre disposition de leur corps, des droits matrimoniaux, les droits parentaux, le droit au travail, mais il leur reste à conquérir le plus difficile, le droit à vieillir. »

    - Maryse JASPARD et Michèle MASSARI, « Rapport de sexe et vieillesse. Une lecture possible», dans Populations âgées et révolution grise, 1990, Louvain-la-Neuve. Ciaco, p. 549

    Genre et vieillissement
  • Les personnes âgées dans le droit international public

    « 18. Les personnes âgées devraient être traitées avec justice quels que soient leur âge, leur sexe, leur race ou leur origine ethnique, leurs handicaps ou autres caractéristiques, et être appréciées indépendamment de leur contribution économique. »

    - Principes des Nations Unies pour les personnes âgées, Rés. 46/91, Doc. off. A.G., 46e sess.,16 décembre 1991, Doc. N.U. A/46/PV.74

    Description

Bourses

Bourses offertes par la Chaire

La Chaire offre des bourses aux étudiantes et étudiants de l’Université Laval qui souhaitent poursuivre leurs études aux cycles supérieurs et faire de la recherche en lien avec les droits des personnes aînées. 

Elle offre :

  • une bourse d’admission à la maîtrise en droit avec mémoire d’un montant de 15 000 $.
  • une bourse d’admission au doctorat en droit d’un montant de 20 000 $, renouvelable deux fois.  

Maîtrise en droit avec mémoire

La Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés offre chaque année une bourse d’admission à la maîtrise en droit avec mémoire d’un montant de 15 000 $.

Cette bourse a pour objectif de soutenir financièrement un.e. étudiant.e qui a comme projet de rédiger un mémoire en lien avec les droits des personnes aînées.

Les critères d’admissibilité

Pour être admissible à cette bourse, il faut :

  • Poursuivre ses études supérieures sur une thématique liée aux personnes aînées
  • Être nouvellement inscrite ou inscrit à temps plein (12 crédits) au programme de maîtrise à l'hiver ou à l'automne 2022
  • Être inscrite ou inscrit à temps plein (12 crédits) au programme de maîtrise à l'automne 2022
  • Se démarquer par la qualité de son dossier universitaire

Les personnes ayant déjà reçu et accepté une offre d'admission au programme sont admissibles à cette bourse. Par contre, le versement sera effectué après la date d'abandon avec remboursement.

Ce que doit comprendre le dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  • Une lettre de motivation d’une page maximum
  • Une copie à jour du curriculum vitae
  • Un relevé de notes final du baccalauréat
  • Un relevé de notes récent de la maîtrise si admis et inscrit depuis l’hiver 2022
  • Un descriptif sommaire du sujet à traiter
  • La liste des sources de financement déjà obtenues au cours de la dernière année universitaire.

Pour plus de détails sur cette bourse, cliquez ici.

Le prochain concours sera annoncé à la session d'hiver 2023.

Il est à noter que le comité de sélection peut décider de ne pas attribuer la bourse si les candidatures reçues ne répondent pas aux critères d’admissibilité ou d’excellence.

Doctorat

La Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés offre chaque année une bourse d’admission au doctorat en droit d’un montant de 20 000 $, renouvelable deux fois.  

Cette bourse a pour objectif de soutenir financièrement un.e. étudiant.e qui a comme projet de rédiger une thèse en lien avec les droits des personnes aînées.

Les critères d’admissibilité

Pour être admissible à cette bourse, il faut :

  • Poursuivre ses études supérieures sur une thématique liée aux personnes aînées
  • Être nouvellement admise ou admis à temps plein (12 crédits) au programme de doctorat à l'hiver ou à l'automne 2022
  • Être inscrite ou inscrit à temps plein (12 crédits) au programme de doctorat à la session d'automne 2022
  • Se démarquer par la qualité de son dossier universitaire

Les personnes ayant déjà reçu et accepté une offre d’admission au programme sont admissibles à cette bourse. Par contre, le versement sera effectué après la date d’abandon avec remboursement.

Ce que doit comprendre le dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  • Une lettre de motivation d’une page maximum
  • Une copie à jour du curriculum vitae
  • Les relevés de notes finaux du baccalauréat et de la maîtrise
  • Un relevé de notes récent du doctorat, si admis depuis l’hiver 2022
  • Un descriptif sommaire du sujet à traiter
  • La liste des sources de financement déjà obtenues au cours de la dernière année scolaire universitaire.

Pour plus de détails sur cette bourse, cliquez ici.

Le prochain concours sera annoncé à la session d'hiver 2023.

Il est à noter que le comité de sélection peut décider de ne pas attribuer la bourse si les candidatures reçues ne répondent pas aux critères d’admissibilité ou d’excellence.