Deux nouveaux projets de recherche sur les aînés

28 juin 2019

En 2019, la professeure Christine Morin, titulaire de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, participera à deux nouveaux projets d’équipe de recherche subventionnés :

Le premier : « Vulnérabilité et besoin de protection : perceptions des acteurs concernés » est financé par Conseil de recherche en sciences humaines (CRSH - Subvention Savoir) (312 487 $). Il est dirigé par la professeure Dominique Giroux du département de réadaptation. Outre celle-ci, font partie de l’équipe : Nathalie Delli Colli de l’Université de Sherbrooke, Marie-Josée Drolet de l’Université du Québec à Trois-Rivières et Christine Morin de l’Université Laval. Ils auront la collaboration de Jean-Sébastien Paquette et de Julie Thériault, aussi de l’Université Laval, et de Stéphane Lemire, de la fondation AGES.

Le second : « Rupture avec l’âgisme: co-construction d’un plan d’action intersectoriel favorisant une santé, une valorisation et une participation sociale accrues des Québécois vieillissants » est financé par la Plateforme de financements de la recherche intersectorielle du FRQ (volet Audace) (100 000 $). L’équipe de recherche est dirigée par Mélanie Levasseur de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. On retrouve dans l’équipe : les professeurs Marie Beaulieu, Annie Carrier, Alan Arthur Cohen, Sylvain Giroux et Laurie Kirouac, tous de l’Université de Sherbrooke. Christine Morin et André Tourigny de l’Université Laval ainsi que Sébastien Lord de l'Université de Montréal.

Ces deux importants projets de recherche interdisciplinaires s’intéressent au respect des droits des personnes aînées et à leur mise en œuvre.