Témoin d'influence indue et d'intimidation envers un aîné ?

24 mai 2019

Activité organisée par l'ABC:

Conseils pratiques pour les professionnels et conseillers
12 juin 2019 | Conférence et cocktail
Accueil et lunch : 17 h à 17 h 30
Conférence : 17 h 30 à 19 h
Cocktail : 19 h à 20 h
1 h 30 de formation*
Cette activité sera présentée simultanément à Montréal et à Québec par vidéoconférence


Conférenciers
Me François Lavallée, Premier vice-président, Affaires juridiques, Marchés financiers et Gestion de patrimoine, Financière Banque Nationale, et Membre du Comité consultatif sur la maltraitance matérielle et financière des aînés du gouvernement du Québec
Me Marie-Emmanuèle Cardinal, Vice-présidente adjointe – Plaintes-clients, Affaires juridiques, Marchés financiers et Gestion de patrimoine, Financière Banque Nationale

Impossible d’ignorer que la maltraitance matérielle et financière envers les aînés est une réalité. Programmes gouvernementaux, législations et recours sont mis en place afin d’y remédier sans compter les campagnes télévisées de sensibilisation.
 
Mais, dans leur quotidien, les professionnels et conseillers, appelés à assister une personne aînée, peuvent constater que celle-ci est victime d’influence indue, d’intimidation ou d’isolement par un proche, qui oriente ainsi ses décisions financières ou autrement matérielles ou personnelles, au détriment des intérêts de la personne aînée. Que faire ?
 
Dans leur présentation, nos conférenciers exposeront ce qu’est la maltraitance par des exemples concrets et partageront les outils et stratégies mis en place dans leur organisation, une institution financière confrontée à la maltraitance matérielle et financière des ainés, mais ayant choisi de former leurs équipes afin de leur permettre de repérer ces situations et d’intervenir.
 
Sensibles et actifs dans leur milieu et dans la communauté afin d’accroître la compréhension et d’encourager l’action pour faire cesser la maltraitance, Mes Lavallée et Cardinal répondront également aux questions des participants pour mieux identifier les moyens d’obtenir la collaboration des aînés et des proches pour ainsi obtenir une solution respectueuse des droits et de l’intégrité de la personne aînée.
 
Participez à cette activité riche en expériences multidisciplinaires et pratiques.

Pour vous inscrire